Premiers pas vers la cosmétique naturelle

Parce que très souvent il m’est arrivé de me perdre parmi le flot impressionnant d’informations à ce sujet, je vous ai préparé un petit récapitulatif pour débuter sereinement dans la cosmétique naturelle ! Pour cela je me suis grandement inspirée du layering et du livre d’Elodie-Joy Jaubert (Une pure merveille cette femme). Cet article est donc le résultat de mes lectures mais aussi de mes propres expériences !

Cosmebio2

♥ Le démaquillage
Un produit démaquillant écologique, économique et efficace tout en prenant soin de votre peau, vous en rêvez ? Ne cherchez plus, la solution se trouve dans votre cuisine: mesdames, j’ai nommé.. L’huile ! Mais attention pas n’importe laquelle. (N’allez pas vous tartiner le visage avec de l’Isio 4 s’il vous plaît !) Préférez une huile vierge de première pression à froid (si elle est bio alors vous aurez tout gagné !). L’huile d’olive fait très bien l’affaire !
En pratique: On laisse tomber les cotons démaquillants qui polluent notre Terre d’amour et irritent notre peau chérie, et on y va aux doigts (c’est comme ça ici, on ne fait pas de manières !). Versez une petite quantité d’huile dans le creux de votre main et plongez y vos doigts pour prélever quelques gouttes d’huile que vous viendrez appliquer sur votre visage. Procédez par des mouvements circulaires très doux sur tout le visages et le cou. Pour les yeux on y va très tranquillement et on frotte ses paupières et ses cils entre ses doigts. Ouvrez les yeux… Et vous voilà transformées en panda ! (Testez et vous comprendrez très vite pourquoi !)


cosmebio3

♥ Le rinçage
Parce qu’il faut bien se défaire de toutes traces de maquillage, on va se savonner la face ! L’huile a en effet permis de « décoller » notre beau make up mais pas de le faire disparaître une bonne fois pour toute. Le rinçage est donc très important pour venir nettoyer la peau. Pour cela on choisi un savon doux, le plus naturel possible et de préférence sans parabens et Sodium Lauryl Sulfates (ces mots te font peur ? Alors raison de plus pour les éviter. Méchant mots !). Le savon d’Alep fait bien le job, tout comme le véritable savon de Marseille et les savons sans savon peuvent aussi être intéressants.
En pratique: Toujours avec des mouvements circulaires on va venir se savonner tout le visage et le cou, en passant également délicatement sur les yeux. On rince le tout à l’eau tiède, on essuie tout ça et notre peau est étincelante de propreté tout en étant partiellement nourrie par l’huile du démaquillage !

Cosmebio1

♥ La lotion
Cette étape souvent méconnue permet de resserrer les pores de la peau, d’en rééquilibrer le pH et de la préparer pour les soins qui vont suivre. Pour cela, les produits utilisés peuvent être plus ou moins sophistiqués. Évidemment, on fait avec ce qu’on a sous la main ! Tapons dans le dur avec le vinaigre de cidre qui n’est vraiment pas mal (de préférence bio et non pasteurisé). On peut le mettre sur le visage soit pur, soit dilué dans de l’eau. Le jus d’un citron frais fait également le job mais attention à ne pas s’exposer au soleil tout de suite après s’en être appliqué ! Si vous désirez vraiment investir dans une lotion aux propriétés plus spécifiques à votre type de peau, il y a: les hydrolats ! Ces derniers sont obtenus pas distillation de plantes aromatiques. Moins puissants que les huiles essentielles, les hydrolats sont donc plus faciles d’utilisation et resplendissent de par leur efficacité ! Si vous ne savez pas trop par où commencer, je vous conseil l’hydrolat de rose qui convient à toutes les peaux et dont l’odeur est juste DI-VINE !
En pratique:  le must serait de vous procurer un petit vaporisateur dans lequel vous mettrez votre produit. Comme ça il suffira de quelques pschhit sur le visage et le tour est joué ! Sinon vous pouvez très bien mettre une petite quantité de liquide dans le creux de votre main et avec le bout des doigts, prélever un peu de produit que vous appliquerez sur le visage (comme pour le démaquillage en fait !). Enfin, il y a bien sûr possibilité d’utiliser un coton que l’on viendra imbiber et passer sur le visage (mais avouons que c’est assez caca prout pour la planète).

Cosmebio4

♥ La crème de jour
Bon, je vous accorde que le nom est mal choisi car on ne va pas utiliser de la crème mais.. De l’huile ! (Et oui, encore !) Avant tout, laissez-moi donner un méchant coup de pied aux idées reçues.. (BAM ! Ok c’est fait, on peut y aller !) NON, l’huile ne va pas vous rendre la peau grasse, surtout si vous la choisissez en fonction de votre type de peau. C’est même le contraire, elle peut vous aider à réguler votre sébum et donc, à moins briller et à avoir la peau moins sèche ! Pour cette étape je vous conseillerais d’utiliser une huile un peu plus « prestigieuse » (bien que l’huile d’olive ou l’huile de tournesol soient très biens aussi). Pour ma part l’huile de noisette et l’huile de jojoba sont mes préférées en tant que « crème de jour » et l’huile de coco est ma « crème de nuit » fétiche.
En pratique: on prélève une toute petite noisette d’huile qu’on vient réchauffer entre ses mains, pour ensuite l’appliquer sur le visage et le cou. On n’hésite surtout pas à masser en mouvement circulaire pour aider l’huile à bien pénétrer la peau (oh les obscènes là, je vous ais vu !). Si vous vous maquillez par la suite, je vous conseille tout de même d’attendre quelques minutes que votre peau ait bien absorbé le produit.

Et voilà ! Votre peau est parfaitement propre et nourrie à souhait ! Vous illuminez de par votre beauté et tout cela, grâce à des produits 100% naturels et 100% respectueux des animaux et de la planète ! Vous avez tout bon !!

L’image 1 vient d’ici
L’image 2 vient d’ici
L’image 3 vient d’ici
L’image 4 vient d’ici

Publicités

7 réflexions sur “Premiers pas vers la cosmétique naturelle

  1. Karine dit :

    J’adore tes conseils judicieux.
    Si je peux me permettre une petite astuce pour que l’huile s’étale facilement : Mouillez vous les mains. A l’eau chaude si possible, l’huile pénétrera mieux. 😊

    J'aime

  2. Caro_yogi dit :

    Je suis ton blog depuis que tu as commencé et il est pas mal du tout !! Je vois que notre routine beauté est la même ! J’utilise l’hydrolat de mélisse pour ma part et les huiles de nigelle et sésame ! Pour le corps,je suis dingue de l’huile de coco !

    J'aime

    • pivertpolymorphe dit :

      Merci pour ce gentil retour ! 😀
      Comment est l’odeur de l’hydrolat de mélisse ? Parce que ses propriétés m’intéressent beaucoup mais j’avoue avoir peur que son odeur ne me plaise pas.. En tout cas ce sont de supers huiles que tu utilises, j’approuve à 100% !

      J'aime

  3. Sandra dit :

    Ton article est vraiment bien ! Après je pense que pour remplacer les cotons et ne pas faire peur aux gens hihi, conseille leur des cotons lavables (j’utilise ça perso) car bon faut se l’avouer prendre de l’huile dans ses mains c’est un peu liquide et on s’en met de partout mdrr :’)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s